Aerobiocontamination

Conception, contraintes et paramètres physiques d'un bloc


Le schéma architectural à simple circuit

ce modèle est basé sur 3 principes fondamentaux:

  • Le bloc opératoire doit-être protégé par une zone "filtre".
  • La salle d'opération doit-être une salle vide.
  • Les matériels sales et contaminés sont "isolés" le plus en amont possible.

Schema 1Schema 2Schema 3

La qualité des matériaux au bloc opératoire

Revêtement de sol :

  • Le plus lisse, résistant à l'usure des chariots et au poinçonnement. (UPEC)
  • Dans les locaux réputés AIA (Anesthésique-Inflammable-Autorisé), le revêtement de sol de qualité semi-conducteur sera relié à une terre (norme NF C 15211).

Revêtement muraux:

  • Le plus lisse, résistant aux chocs des chariots et facile à nettoyer.
  • Dans les salles d'opérations, ils ne doivent présenter aucune aspérité, ni aucune saillie au-dessus de 1,60m (ligne de vue) qui pourrait permettre aux particules de sédimenter (horloge, chronomètre, etc.).

Les plafonds:

  • Le plus lisse, il doit être parfaitement étanche à l'air.
  • Nécessité d'assurer une étanchéité parfaite autour de l'ensemble des éléments traversant.
  • Seront réalisés soit en dur, partie intégrante du bâtiment, soit suspendu

Le Bloc opératoire

La ventilation et le traitement de l'air

La ventilation, pourquoi ?

Pour lutter contre l'aérobiocontamination.

  • C'est la contamination de la plaie opératoire par la voie aérienne.
  • Cela suppose que la teneur en micro-organisme pathogène de l'atmosphère ambiante soit suffisante pour inquiéter la plaie.

Rappel sur les particules

Quelques chiffres

  • Un mètre cube d'air contient environ 40 millions de particules d'une grosseur > 0.3µm.
  • Environ 1 pour 1000 est porteuse de germes pathogènes.

Définition

Une particule porteuse d'un micro-organisme (bactéries, virus, champignons...) apte à produire une colonie est dénomée particule viable, ou particule donnant naissance à une colonie (pnc).

Exemple: Gare St Lazare on a compté 3 000 000 pcn/m3.

Quelques valeurs

  • Danger sérieux quand 700 à 1800 pcn/m3
  • Danger faible quand 35 à 180 pcn/m3.

En cas de chirurgie à hauts risque maxi 35 pcn/m3 (orthopédie, neurochirurgie, cardiovasculaire, la chirurgie des implants et des transplantations).

Principes de l'asepsie progressive

Schema 4

Modèle à simple circuit

Schema 5

La ventilation associée au problème de l'aérobiocontamination

Les solutions ?

  • Air neuf / air recyclé = Filtration

Elle est la séparation et la captation des poussières, particules solides en suspension dans l'atmosphère

Les différents filtres à air

Les filtres gravimétriques

Filtres à moyenne efficacité utilisés en préfiltration pour les poussières grossières. Ils sont posés entre la prise d'air extérieur et la centrale de traitement d'air.

Selon les normes EN 779 et EN 1822: de type G1 à g4 avec des rendements / pénétration allant de 60% à 90%.

Les filtres opacimétriques

Filtres à poussières fines, ils sont posés après le ventilateur et avant le réseau de gaines. ils ont pour but d'assurer une bonne qualité de l'air soufflé et de protéger les réseaux de diffusion d'air d'un encrassement prématuré.

Selon les normes EN779 et EN 1822: de type F5 à F9 avec des rendements / pénétration allant de 40 à 90%.

Exemple: F8 peut retenir 99% de la poussière de l'air extérieur et réduire d'environ 95% la poussière qui peut parvenir aux poumons.

Les filtres HEPA ou absolus

Filtres à haute efficacité bet fort pouvoir de séparation appelés également HEPA (High Efficiency Particulate Air). Ils sont positionnés le plus près possible de la salle d'opération.

Selon les normes EN 779 et EN 1822: de type H10 à H14 avec des rendements / pénétration allant de 99,97 à 99,99%.

Exemple : Ces filtres retiennent des particules => 0.2 µm (taille des plus petites pcn)

Solutions ?

Éliminer de la salle d’opération le plus rapidement possible toutes les particules émises par :

  • L'équipe chirurgicale
  • Le patient
  • Les dispositifs médicaux
  • Matériels
  • Les équipements médicaux

Régime d'écoulement de l'air

Généralités

Les régimes d’écoulement de l’air des salles d’opérations sont soit unidirectionnels soit non- directionnels; un flux d’air mixte est la combinaison des deux.

  • Le Flux d'air unidirectionnel : Le flux d’air peut s’écouler dans le sens soit vertical, soit horizontal.
  • Le flux d'air non-directionnel : Le flux d’air transite par des bouches de soufflage distribuées en de multiples points en veillant à réduire l’incidence des zones mortes à l’intérieur de la salle.

Le flux laminaire ?

La laminarité est définie par le degrés de turbulence, elle est indépendante de la vitesse.

  • Un flux distribué à travers une tôle perforée avec une vitesse de 0,4 m/s aura un degré de turbulence d’environ 20%.
  • Un flux vertical à une vitesse de 0.15 m/s distribué par une toile de polyester fine aura une laminarité presque parfaite avec un degré de turbulence de moins de 5%

Classe de propreté particulaire

Les caractéristiques sont spécifiées dans le norme NF EN ISO 14644-1

Schema 6

Classe des cinétiques de contamination particulaire à 0,5 µm

Le renouvellement de l'air

En fonction de la classe de décontamination à obtenir et des techniques mises en place :

  • Le taux de renouvellement d’air de la salle peut varier entre 15 et 80 volumes/heures
  • La vitesse varie entre 0.15 et 0.4 m/s

La ventilation

Autres buts ?

Assurer le confort de l’équipe chirurgicale en maintenant une température et une hygrométrie le plus constante possible.

Les bonnes pratiques pour l'efficacité de la ventilation ?

  • Règle N°1 : La mise au repos de 10 mm entre 2 opérations, hors présence humaine, pour laisser agir l’effet des taux de brassage chargés d’évacuer les particules.
  • Règle N°2 : Le maintien de la surpression n’est possible que si toutes les portes peuvent-être fermées de façon étanche…

A propos du site

Château des cîmes

Le site château des cimes vous permettra de diversifier votre activité par la formation continue mise en place grâce à des conférences, des travaux pratiques, des réunions mais aussi, la possibilité de louer des blocs de chirurgie et de laser ceci dans un cadre exceptionnel

Contact

© 2020 SAS Château des cîmes. All Rights Reserved.
Déclaration d'activité en tant que prestataire de formation enregistrée sous le n° 31590883159 auprès du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais